PARTAGER

Sans doute choqué par l’accident de Koumpentoum qui a occasionné une dizaine de morts et près d’une centaine de blessés, le président de la République s’est incliné devant la mémoire des victimes de la route hier lors du lancement du Train express régional (Ter). «Je m’incline devant la mémoire des victimes des accidents», dit-il, d’une voix émotive. A l’endroit du Premier ministre et de certains membres du gouvernement, Macky Sall, visage ferme, décrète : «Je dis au gouvernement de prendre toutes les mesures qui s’imposent compte tenu de la gravité de la situation sur le contrôle technique des véhicules, avec une tolérance zéro, sur le respect dans la délivrance des permis de conduire et sur le contrôle permanent de la route, de jour comme de nuit, afin de réduire de façon significative ces accidents mortels qui sont inacceptables pour un pays qui veut le développement.»
bgdiop@lequotidien.sn 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here