PARTAGER

Prévu hier, la conférence de presse des adversaires du 11 mars n’a pas eu lieu. C’est au dernier moment que les organisateurs de ce combat ont été informés de l’absence de Sa Thiès qui n’a pu honorer de sa présence cette rencontre avec les journalistes, à cause d’un voyage. Le plus cocasse dans tout cela, c’est que hier matin, les organisateurs avaient la certitude que le lutteur se trouvait à Dakar. Informés qu’ils ont été par l’entourage de ce dernier. «Balla Gaye 2 nous a dit le matin (Ndlr : hier) que Sa Thiès s’entraînait avec lui sur les dunes. Avant qu’on ap­prenne l’après-midi qu’il est parti en voyage au moment où on s’apprêtait à tenir la conférence de presse», a confié Mme Aïssatou Faye de Lewtoo Production, qui donne sa langue au chat à propos de la localité où s’est rendu le fils de Double Less. Malgré son absence, Sa Thiès n’encourt aucune sanction financière, selon le patron de Lewtoo Production qui précise que «cette conférence de presse n’était pas prévue dans le programme». Il pose ainsi un lapin aux organisateurs et surtout à son adversaire, Boy Niang 2, qui s’attendait à avoir une confrontation verbale, après les deux premières.
Par la même occasion, Sa Thiès met dans l’incertitude les organisateurs qui ne savent pas si leur séance de don de sang à Gué­diawaye se tiendra aujourd’hui ou pas, avant celle prévue demain avec son adversaire à Pikine. Avant leur explication le 11 mars, Sa Thiès et Boy Niang auront l’occasion de se défier à distance. Ce sera à travers deux open-press dont le premier aura lieu le 6 mars avec Sa Thiès et le lendemain avec Boy Niang 2, annonce le patron de Lewtoo Production.
Vainqueurs respectivement de Ness et Gouye Gui lors de leurs dernières sorties, Sa Thiès et Boy Niang vont vers un derby de la banlieue dakaroise qui ne manquera pas de piquant.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here