PARTAGER

Il ne faut pas s’attendre à ce que le ministre de la Justice et Garde des sceaux donne les raisons qui ont motivé la convocation du président de l’Ums devant l’Inspection générale de l’administration de la justice (Igaj). Interpellé hier à l’occasion de la rencontre entre son Département et le Comité de gestion  Force Covid-19, Me Malick Sall  a refusé de se prononcer là-dessus.
«D’aucuns peuvent dire ce qu’ils veulent, mais ce qui est sûr et certain je ne vais pas me prononcer dans cette affaire», a-t-il répondu à la question des journalistes. Avant d’inviter les journalistes à comprendre sa position.  «Le Garde des sceaux que je suis n’a pas  à se prononcer là-dessus. Je vous demande de me comprendre», a-t-il laissé entendre pour mettre un terme à cette interpellation faite par les journalistes qui assuraient la couverture médiatique de l’événement d’hier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here