PARTAGER

30 milliards de francs Cfa,  c’est le montant investi par l’Italie au Sénégal depuis 2014 dans les domaines de l’agriculture, du développement économique et de la protection so­ciale. La revue con­join­te de la coopération des deux pays a eu lieu hier.

Pour «éradiquer toute forme de pauvreté et de vulnérabilité à travers le soutien aux processus d’émancipation économique et sociale des couches les plus défavorisées, prêtant une attention particulière aux femmes et aux jeunes», l’Italie a investi plus de 30 milliards de francs Cfa au Sénégal entre 2014 et 2016. Cette somme a été injectée dans 3 domaines, notamment l’agriculture et le développement rural, le secteur privé et le développement économique local et de la protection sociale, du genre et de l’éducation. Ainsi pas moins de 146 projets, répartis en 7 programmes bilatéraux, 5 multilatéraux et 11 projets d’Ong, ont vu le jour, grâce à la coopération italienne. Dakar, Thiès, Kaolack, Fatick, Diourbel, Sédhiou et Kolda sont les principales régions bénéficiaires de cette coopération.
L’agriculture et la sécurité alimentaire capitalisent plus de 47%  des ressources d’intervention. Elles sont suivies du développement économique, de l’emploi et de la migration avec un taux de 47% des ressources d’interventions. La gouvernance sociale et l’éducation sont respectivement à 2 et 4%. De ces 30 milliards, 87% ont été injectés dans la coopération bilatérale. La collaboration sur le plan  multilatérale a englouti que 4% et les Ong ont été financées à hauteur de 9% du budget total. Cheikh Tidiane Diop, secrétaire général du ministère de l’Economie, des finances et du plan, a ainsi magnifié l’excellence de la coopération entre l’Italie et le Sénégal, lors de la revue conjointe de coopération entre les 2 pays. Qui a enregistré la présence du ministre italien plénipotentiaire et représentant du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale. Roberto Colaminé a rappelé «les relations privilégiées» que son pays a avec le Sénégal. A l’en croire, le Sénégal est un partenaire prioritaire.
mgaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here