PARTAGER

Benno bokk yaakaar n’a pas de coordonnateur communal à Thiès depuis le départ de Thierno Alassane Sall. Et des responsables du parti au pouvoir réclament l’intronisation de Pape Siré Dia.

Depuis le départ de Thierno Alassane Sall, les militants de Benno bokk yaakaar (Bby) de Thiès aspirent à la «nomination judicieuse d’un leadership fort qui porte en bandoulière les préoccupations des Thiessois et le combat pour la réélection de Macky Sall au premier tour en 2019». A l’occasion d’un point de presse hier, des responsables de l’Apr ont porté leur choix sur Pape Siré Dia. «Les esprits avertis et avisés de notre coalition ont jusque-là salué les performances électorales réalisées par la coordination louable, sans faille à travers la commune et le département de Thiès, dirigée par Pape Siré Dia», estime Ndiaga Wade. Ce responsable apériste de la commune Nord souligne qu’«il n’a jamais été question de changer une équipe ou une stratégie qui gagne, même dans les règles stratégiques les plus élémentaires». Selon lui, la consultation référendaire du 20 mars 2016 peut servir à mieux évaluer les responsables politiques qui s’investissent dans «l’épineux terrain politique thiessois». Et M. Wade fait un constat : «Le Dg de La Poste, qui marque sa présence par des tournées politiques dans presque toutes les contrées de la ville, des quartiers rattachés, voire du département, avec une équipe chevronnée de militants convaincus, sillonne toutes les aires électorales. Ce qui a valu à notre coalition ses premières victoires à Ballabey, au Casino, à Iba Cathy Ba, entre autres centres de vote.»
Pour avoir fait de la lutte contre le chômage sa «préoccupation centrale», Siré Dia, ajoutent ces apéristes, «fait des jaloux». «Les Thiessois clament fièrement la reconnaissance de leur responsable Pape Siré Dia qui trouble le sommeil de Idrissa Seck. La volonté de rassembler toutes les forces de Bby, de renforcer le camp du pouvoir en dehors de toute sensibilité, attise des convoitises envers le directeur de La Poste. Sa rencontre avec les anciens de l’Apr/Thiès, des jeunes, des organisations féminines, entre autres, témoigne d’une méthode de ‘’la main tendue à tous’’», argumentent-ils. Par conséquent, ils nourrissent l’espoir qu’avec Siré Dia, le parti présidentiel va «surmonter la bataille de 2019».
Ainsi, ces responsables appellent le Président Macky Sall à introniser Pape Siré Dia coordonnateur définitif de Bby dans la commune de Thiès. Ce serait un «gage de motivation de plus pour toutes les entités et forces de Bby, même pour les plus égarés pour ne pas dire frustrés par les intérêts personnifiés de certains au détriment du rayonnement du parti et de la coalition à Thiès».
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here