PARTAGER
Abdoulayee Diouf Sarr, ministre de la Gouvernance locale...

Les services du ministère de la Santé ont publié le 57ème numéro du rapport sur le coronavirus au Sénégal. Le document confirme la tendance baissière du nombre de cas confirmés et annonce la poursuite des actions menées jusque-là pour lutter contre cette maladie. Il est également prévu «l’élaboration d’un plan d’appui à la région médicale de Diourbel en vue du grand Magal de Touba».

Dans le rapport 57 de la situation de la pandémie du coronavirus au Sénégal, le ministère de la Santé et de l’action sociale annonce, dans la rubrique prévention et contrôle des infections, «l’élaboration d’un plan d’appui à la région médicale de Diourbel en vue du grand Magal de Touba». Dans ce bilan, il est confirmé la tendance baissière des cas positifs qui justifie d’ailleurs, comme souligné dans le document, le renforcement des actions menées jusque-là. Ainsi, le rapport du ministère de la Santé informe de la «poursuite des activités de désin­fection/décontamination des domiciles des cas et des corps sans vie», «l’encadrement des activités d’inhumation des décès Covid+». Dans la même dynamique, il est prévu, dans le volet «Communication sur les risques et engagement communautaire (Crec)», la « revue intra action des activités de communication sur le Covid-19, la revue des activités de communication de la région de Thiès, la formation des femmes médecins sur la Crec, et la poursuite de la mise en œuvre des activités de communication dans toutes les régions». S’agissant des perspectives, le ministère de la Santé a mis dans son agenda la «préparation des activités Crec à dérouler pour le Magal de Touba, la revue du référentiel en appui psychosocial aux enfants affectés par le Covid-19 et leurs parents, la finalisation de la synthèse des plans d’action Crec des régions médicales». En outre, il est annoncé la «poursuite de l’assistance psychosociale des cas, des contacts, de leur famille et du personnel soignant».
Concernant la situation épidémiologique, le rapport du ministère renseigne que sur «71 districts sanitaires touchés depuis le début de la pandémie, 56 sont encore actifs dont tous les districts des régions de Dakar, Thiès et Kaolack». Autre information donnée dans le document, c’est le taux d’occupation des lits qui «est en moyenne de 25,6% à Dakar, 21,5% dans les autres régions et 48,6% dans les sites de prise en charge extrahospitalière». Le document informe qu’un cumul «de 11 458 patients sortis guéris soit un taux de guérison de 78%» a été enregistré.
Par ailleurs, il est noté un cumul «de 174 649 échantillons testés par les différents laboratoires à la date du 21/09/2020 et un «taux de positivité de 2,41%» à la même date.
Dans le cadre de la surveillance épidémiologique et points d’entrée, les services du ministère informent de la continuité des «investigation des cas suspects et des cas confirmés, du suivi des contacts par les équipes des districts sanitaires, l’enregistrement des données dans le Dhis2 Tracker ». Il en sera de même pour le «screening des voyageurs entrants et sortants (prise de température, testing et remplissage des fiches du voyageur)». Pour le renforcement de la prise en charge, le ministère informe de la «mise en place d’un nouveau Cte au niveau du Centre hospitalier régional de Diourbel».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here