PARTAGER

L’attaquant sénégalais comprendrait que la pandémie de Covid-19 entraîne l’annulation de la saison, privant ainsi les Reds d’un premier titre depuis 1990.

«Je veux gagner les matchs (qu’il reste à jouer) et je veux remporter le trophée, c’est ce que j’aimerais. Mais avec cette situation, quoi qu’il arrive, je comprendrais», a raconté Sadio Mané mercredi à la radio Talksport. Avec 25 points d’avance sur Manchester City quand le championnat a été interrompu, Liverpool était pratiquement assuré de décrocher son premier titre national depuis 1990. Mais l’interruption de la saison à cause de la pandémie laisse son épilogue en suspens.
Cette période «a été difficile pour Liverpool, mais elle a été bien plus dure pour des millions de gens dans le monde», a ajouté le Sénégalais. «Certaines personnes ont perdu des membres de leur famille et c’est la situation la plus compliquée. En ce qui me concerne, (gagner le titre) est mon rêve et je veux le gagner cette année. Si ce n’est pas le cas, je l’accepterai, c’est la vie. Espérons qu’on le gagne l’an prochain.» De nombreuses voix se sont toutefois déjà élevées pour estimer que le titre ne pouvait échapper à Liverpool, parmi lesquelles celle du président de l’Uefa, Aleksander Ceferin.

Prêt à tous les
sacrifices pour
le Ballon d’or
Une Ligue des Champions, une Coupe du monde des clubs, une Supercoupe d’Europe et bientôt un sacre en Premier League : le palmarès de Sadio Mané est déjà bien étoffé. Le Sénégalais ne veut cependant pas s’arrêter là et vise désormais le Ballon d’or. Il s’est exprimé à ce sujet dans une interview accordée au Times : «Je joue pour l’équipe, et l’équipe est la plus importante et je suis vraiment heureux de gagner des trophées avec mon équipe mais en même temps, mon rêve était de gagner le Ballon d’Or.» Le finaliste de la dernière Can était pourtant tout proche de le glaner. Au sortir d’une année 2019 exceptionnelle, il a finalement terminé 4e du classement derrière Lionel Messi, Virgil van Dijk et Cristiano Ronaldo. Une déception qui ne l’a pas découragé, bien au contraire. «Je souhaite le gagner et je sacrifie tout ce qui est possible pour le gagner. J’ai été proche et cela me donne plus de motivation et les gens n’arrêtent pas de me soutenir, me disant que je peux le faire… Je pense que nous sommes proches et je vais gagner un jour», a-t-il suivi. Qui sait, l’avenir pourrait réserver une belle surprise à Sadio Mané.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here