PARTAGER

Marc Wilmots, le nouveau sélectionneur de la Côte d’Ivoire, entend bien être «le seul patron à bord», a-t-il affirmé mercredi, balayant toutes les questions sur la pression ou l’environnement parfois difficile en Afrique. Il n’y a pas de pressions de club ou d’agent de joueur, ça n’existe pas chez moi

«Quand je prends une affaire, je suis le seul patron à bord (…) je fais ma route, je fais ce que je veux comme je le pense avec mes sentiments et ma manière de travailler. Honnêteté, union, travail : voilà ce qui me fait avancer», a martelé l’ancien sélectionneur belge lors de sa conférence de presse de présentation. «Il n’y a pas de pressions de club ou d’agent de joueur, ça n’existe pas chez moi.»

Yaya Touré, Gervinho, Kalou
«Si on joue en équipe, on sera fort, j’espère que tout le monde comprend ça sinon ça sera difficile de jouer avec moi», a-t-il ajouté soulignant vouloir faire une analyse de la situation et prendre le pouls des «plus anciens avant de faire des choix». Marc Wilmots, dont c’est la première expérience africaine, a affirmé vouloir faire jouer «jeunes et vieux» ensemble, ne fermant pas la porte aux anciens comme «Gervinho, Salomon Kalou ou Yaya Touré», qui «ne sont pas finis».

Mondial 2018
Le «Taureau de Dongelberg» aura pour mission de qualifier les Eléphants pour la Coupe du monde 2018 en Russie. «Le premier objectif, c’est se qualifier pour le Mondial 2018. On fera tout pour y être.» Après deux journées, la Côte d’Ivoire est en tête du groupe C des qualifications avec 4 points, devant le Gabon (2), le Maroc (2) et le Mali (1). Le vainqueur du groupe sera qualifié pour le Mondial 2018. Marc Wilmots, qui avait été limogé par l’Union belge en juillet 2016 après l’élimination de la Belgique en quarts de finale de l’Euro 2016, a signé mardi un contrat de deux ans courant jusqu’à la Can 2019 avec une option supplémentaire pour deux ans jusqu’à la Can 2021, que la Côte d’Ivoire organisera.

7sur7

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here