PARTAGER

Patrice Beaumelle, 41 ans, a été nommé sélectionneur de la Côte d’Ivoire en remplacement de Ibrahim Kamara. Il a signé un contrat d’un an jusqu’à la Can 2021 qui se disputera au Cameroun. Beaumelle était l’adjoint de Hervé Renard quand les Eléphants sont devenus champions d’Afrique en 2015. Il a ensuite accompagné son ami au Maroc. Sidy Diallo, le président de la Fédération ivoirienne, mise donc sur un entraîneur jeune, ambitieux, qui connaît parfaitement le continent (il était aussi de l’aventure zambienne avec Renard) et le pays. Pour Beau­melle, ce sera l’occasion de sortir de l’ombre même si Renard a toujours loué son travail.

«Le choix de la prudence et de la continuité»
Dans un contexte pressent, la Fif explique qu’elle se devait de choisir un technicien au plus vite. A 23 jours du duel avec Madagascar dans le cadre des 3e et 4e journées des éliminatoires de la Can 2021. «Vu le contexte, il fallait prendre quelqu’un qui connait la maison et qui a aussi une vision qui est proche de la nôtre, c’est-à-dire reconstruire une nouvelle équipe en intégrant de jeunes joueurs. Patrice Beaumelle avec Hervé Renard nous a démontré qu’il avait cette qualité. Il a une capacité de détection et c’est un gros travailleur. Nous estimons que c’est le profil qui est capable de continuer le travail entrepris chez les jeunes dont les U23 sont qualifiés pour les prochains Jeux Olympiques», a déclaré Sory Diabaté, premier vice-président de la Fif. Avant d’ajouter : «L’objectif premier, c’est de ne pas rater les deux matchs que nous avons face à Madagascar.»
Avec Lequipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here