PARTAGER

Un fait inédit s’est produit hier, à la salle des banquets du Palais présidentiel. En effet, le protocole égyptien a remarqué sur l’affiche collée sur les pupitres qu’il y avait une erreur sur le drapeau de leur pays. Sans diplomatie, les Egyptiens l’ont vite signalée. Le service de protocole du Palais a tenté alors de corriger la «faute» avant l’entrée des chefs d’Etat dans la salle.
La seconde erreur ? Le nom de Macky Sall ne figurait sur aucun des pupitres alors que celui de l’Egyptien était mentionné sur les deux pupitres où devaient se tenir les deux dirigeants pour animer leur conférence de presse. Faute de solution immédiate, les affiches ont été tout bonnement enlevées sous le regard stupéfait des journalistes qui ont suivi de près la scène. Une sacrée bourde.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here