PARTAGER

Mor Lô Seck, étudiant en droit, et Babacar Fassy Siby, commerçant de profession, ont comparu pour cambriolage devant la chambre correctionnelle. Les prévenus sont poursuivis pour vol de 22 millions qui équivalant à une partie des bourses d’étudiants. Un acte qu’ils ont reconnu sans ambages devant le juge. Ils seront fixés sur leur sort  le 26 prochain.

Les étudiants Mor L. Seck, en deuxième année en droit, et son acolyte Babacar. F. Siby auraient usé de manœuvres frauduleuses pour subtiliser 22 millions F Cfa dans le bureau du régisseur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad). N’eut été le beau-frère de l’étudiant, le pot-aux-roses ne serait pas dé­couvert. Après avoir reçu sa part du butin, Mor L. Seck est allé voir son beau-frère. Il lui a fait d’abord croire qu’il a misé au Pari foot et a gagné une importante somme d’argent. Mais, ses déclarations étaient loin d’emporter la conviction de ce dernier. C’est ainsi qu’il est allé au Commissariat de police du Point E pour dénoncer l’étudiant. La police scientifique n’a pas eu trop de mal à les appréhender puisque leurs empreintes digitales ont été trouvées sur le pied de biche qu’ils avaient utilisé pour défoncer la porte du régisseur.
Les faits se sont déroulés dans la nuit du 26 au 27 août 2017 lors d’un concert de Omar Pène. Les deux malfaiteurs présumés se sont retrouvés à l’avance au Pavillon A pour planifier le vol. Par la suite, ils ont fait une ronde aux alentours de 23h pour étudier les lieux. Ce n’est qu’aux alentours de 3h du matin qu’ils ont accompli leur forfait. Munis d’un pied de biche, ils ont défoncé la porte et se sont emparés d’un sac contenant 22 millions 883 mille F Cfa.
Après leur opération, ils ont alors pris une chambre d’hôtel pour y passer la nuit afin de pouvoir  se partager le pactole loin des yeux indiscrets. Compa­raissant pour cambriolage, les prévenus, qui ont passé 3 mois en détention préventive, ont reconnu le vol mais contestent le montant allégué. Selon leurs déclarations devant le juge, ce n’est pas le montant qu’ils ont trouvé dans le sac. Ils prétendent  avoir trouvé la somme de 13,6 millions F Cfa et qu’après partage, ils ont eu chacun 6,8 millions F Cfa. A la question du juge de savoir ce qui les avait motivés à commettre ce vol,  Babacar  Siby rétorque qu’il voulait organiser son voyage pour l’Europe. Quant à Mor Seck Lô, tête baissée, envahi par la honte, il a préféré rester silencieux. Selon l’Agent judiciaire de l’Etat, les prévenus sont tous  coupables des délits d’association de malfaiteurs et de cambriolage. En guise de réparation, il a réclamé le montant du préjudice et la somme de 2 millions F Cfa pour les dommages et intérêts. Abondant dans le même sens, le Parquet a requis une peine d’emprisonnement de 5 ans ferme. Comme ils n’avaient d’avocats pour assurer leur défense, les deux prévenus ont présenté leurs plates excuses au Tribunal. Ils seront fixés sur leur sort le 26 décembre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here