PARTAGER

4 heures de décalage entre Samara et Dakar
Samara sera la prochaine ville qui va accueillir l’Equipe nationale dans ce Mondial russe. Samara, c’est une grande ville située à 900 kilomètres au sud-est de Moscou, non loin de la frontière avec le Kazakhstan. Sa population est estimée à plus d’un million et demi d’habitants. Au niveau du décalage horaire, contrairement à Ekaterinbourg où il est de 2 heures, Samara est actuellement en avance d’une heure par rapport à Moscou. Il n’y a pas de passage à l’heure d’été ni de passage à l’heure d’hiver à Samara. Côté température, elle possède un climat continental humide sans saison sèche, selon la classification de Köppen-Geiger, une étude fondée sur les précipitations et les températures. Sur l’année, la température moyenne à Samara est de 5.6°C. A titre de comparaison à Moscou, la température moyenne annuelle est de 5.4°C. Les meilleurs mois pour visiter Samara sont juin, juillet et août. Quant au stade de Samara construit pour le Mondial russe, il a une capacité de 45 000 places. Outre la rencontre du Sénégal contre la Colombie de demain, Samara a déjà accueilli les matchs : Costa-Rica-Serbie (0-1), Danemark-Australie (1-1), Uruguay-Russie (3-0). Au-delà des matchs de poules, la ville de Samara aura droit à un huitième de finale, le 2 juillet et un quart, le 7 juillet prochain, avant de dire adieu à la compétition.

Les supporters quittent aujourd’hui Moscou
Juste le temps de rentrer d’un long périple d’Ekaterinbourg que les supporters embarquent pour Samara. Selon les dernières informations recueillies auprès de leurs responsables, c’est aujourd’hui à midi (9h Gmt) que les supporters vont prendre la direction de Samara pour assister au dernier match de la phase de poules des Lions face à la Colombie. Avec un nouveau périple de près de 20 heures par train, ils devraient arriver cinq heures avant le début du match.

Un nouveau ballon pour le second tour
Alors que se poursuivent les derniers matchs de groupe afin de déterminer tous les qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde, la Fifa a dévoilé le nouveau ballon qui sera utilisé lors de ce second tour. Jusque-là, c’est Telstar qui apparaissait sur les pelouses russes. A partir de samedi prochain, le monde du foot va découvrir le Mechta. Un modèle d’Adidas identique à celui de la phase de groupes mais avec des couleurs rouges. C’est le vainqueur du groupe C et le second du groupe D qui auront l’occasion de jouer avec ce nouveau ballon en priorité samedi à 14h Gmt pour le premier match des huitièmes. La Fifa indique également qu’un troisième ballon, aux allures sûrement dorées, sera dévoilé pour la finale.

Iran : L’avenir de Carlos Queiroz entre l’Algérie et le Cameroun
Sans sélectionneur, l’Algérie et le Cameroun ont jeté leur dévolu sur un homme. Il s’agit de Carlos Queiroz, l’entraîneur portugais de l’Iran, qui est censé quitter son poste à la fin de la Coupe du monde Russie 2018 que la Team Melli n’a pas réussi à se qualifier pour les huitièmes de finale malgré 4 points dans le groupe A. Les Fennecs se sont séparés de leur entraineur Rabah Madjer et depuis le nom de l’ancien coach adjoint de Manchester United est sur toutes les lèvres. Zetchi, le patron de la Fédération, a dévoilé que Queiroz faisait bien partie de ses priorités avec Hervé Renard mais le technicien français ne devrait pas bouger du Maroc. Au pays des Lions Indomptables, d’après un confrère camerounais, le choix Queiroz serait fait à 70%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here