PARTAGER

Retour des Lions : Quatre joueurs ont directement rallié Paris
L’option de départ était que tous les Lions débarquent en­semble à Dakar sur le chemin du retour. Mais finalement quatre d’eux ont directement rallié Paris. Il s’agit de Moussa Sow, Alfred Ndiaye, Mbaye Niang et Abdoulaye Diallo.

Qualif’ historique de la Russie, Kaluga en fête
Le fait est rare pour être souligné. Ville calme, distante de près de 200km de Moscou, Kaluga a vibré hier après la qualification de la Russie en quarts de finale de son Mondial. Les rues étaient remplies de monde. Klaxons, sirènes, chants, danses, tout y était pour fêter cette qualification qui permet au pays hôte de poursuivre l’aventure. C’est au bout du suspense que l’Espagne a été sortie aux tirs aux buts (1-1, 4 tab à 3). Le gardien et capitaine russe, Igor Akinfeïev, a été élu homme du match Espagne-Russie. Lors de la séance de tirs aux buts, il a repoussé les tentatives de Koke et Aspas, permettant ainsi à son équipe de battre l’Espagne (1-1, 3-4 t. a. b) et de se qualifier pour les quarts de finale. C’est un troisième échec consécutif pour la sélection espagnole qui avait dominé le monde pendant plusieurs an­nées, après une sortie de route dès le premier tour en 2014 et une élimination en huitièmes de finale, déjà, lors de l’Euro 2016 (0-2 face à l’Italie). La remise en question semble nécessaire. Pour la Russie, en revanche, la compétition est déjà une réussite. Elle continue de rêver. Le pays hôte, qui n’avait jamais réussi à sortir de sa poule en Coupe du monde, va disputer le premier quart de finale de son histoire face au vainqueur de Croatie-Danemark.

Yerokhine, remplaçant dans l’histoire
Grande première ce dimanche dans l’histoire de la Coupe du monde. Pour la première fois dans cette 21e édition, deux équipes se retrouvent en prolongation, l’Espagne et la Russie (1-1). Or, les sélections ont désormais la possibilité d’effectuer un 4e remplacement en cas de prolongation. Et le pays-hôte a été le premier à recourir à cette possibilité en remplaçant Daler Kouziaïev par Aleksandr Yerokhine à la 97e minute. Le joueur du Zénith Saint-Pétersbourg entre donc dans l’histoire en devenant le premier 4e remplaçant. L’Espagne l’a imité quelques minutes plus tard en remplaçant Marco Asensio par Rodrigo à la 103e minute.
La conversation entre l’arbitre et la Var pour le penalty refusé au Sénégal dévoilée
La conversation entre l’arbitre et la Var pour le penalty refusé au Sénégal enfin dévoilée. A la 17e minute, l’arbitre siffle penalty en faveur du Sénégal suite à une faute du défenseur Colombien sur sadio Mané. Sur contestation des Colombiens, l’arbitre se résout à aller consulter la Var. Voilà ce qu’ils se sont dits. Var : «Nous sommes en train de visionner à nouveau l’action.» Arbitre : «Allons-y, allons-y. Il me parait qu’il le touche au pied droit.» Var 1 : «Il me semble que non, il me semble que le joueur joue le ballon.» (Sans commentaire).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here