PARTAGER

Poutine est «fier»
Le président russe Vladimir Poutine s’est déclaré dimanche «fier» d’avoir réussi l’organisation du Mondial 2018 «dans tous ses aspects». «Nous pouvons sans aucun doute être fiers de notre manière d’avoir organisé ce tournoi (…). Nous avons réussi cet événement grandiose, nous l’avons réussi dans tous ses aspects», a déclaré le Président russe. Aucun débordement im­portant n’a été à déplorer durant le Mondial, où la Russie a atteint les quarts de finale.

Varane, 4e joueur à faire le doublé Ldc-Mondial
Auteur d’une Coupe du monde immense, le défenseur des Bleus et du Real Madrid, Raphaël Varane, est devenu le 4e joueur à remporter la Coupe du monde et la Ligue des champions lors d’une même saison. Avant lui, seuls Christian Karembeu (Real Madrid/France) en 1998, Rober­to Carlos (Real Ma­drid/Brésil) en 2002 et Sami Khedira (Real Ma­drid/Allema­gne) en 2014 avaient réalisé la même performance.

Hugo Lloris plaisante de sa boulette
La boulette de Hugo Lloris est déjà oubliée. Le gardien et capitaine des Bleus a remis les Croates dans le match en offrant le but du 2-4 à Mandzukic alors qu’il restait 25 minutes. A Tf1, le gardien a préféré plaisanter de cette grosse erreur en évoquant son arrêt à 1-1 sur la frappe de Rebic. «Certains ont pris quel­ques verres d’avance, on va vite les rattraper (rires). J’ai hâte d’y être demain sur les Champs-Elysées. C’est beau de voir les Français unis dans la joie, c’est comme ça qu’on aime voir notre pays. Le football a ce pouvoir. Ma boulette ? Le plus important, c’est l’arrêt à 1-1. Un petit moment de relâchement, mais ça reste anecdotique (ri­res).»

Le sélectionneur croate peste contre l’arbitrage
Zlatko Dalić l’avait mauvaise après le match. S’il a félicité l’Equipe de France pour ce titre obtenu, il a ensuite chargé l’arbitrage et la Var, revenant notamment sur ce penalty qui n’aurait pas dû être accordé selon lui. «Le penalty leur a été donné. Dans une finale de Coupe du monde, on n’accorde pas ce genre de penalty. Il nous a manqué la chance des premiers matchs. Je dois féliciter mes joueurs pour leur match, probablement le meilleur dans ce tournoi.»

Cinq Bleus dans l’équipe type de la Coupe du monde
Championne du monde, l’Equipe de France place cinq joueurs dans l’équipe type du Mondial avec Varane, Mbappé, Hernandez, Kanté et Pogba. La Belgique, la Croatie et l’Uruguay sont également représentés. Les Onze : Thibaut Courtois, Tho­mas Meunier, Raphaël Varane, Diego Godin, Lucas Hernandez, N’Golo Kanté, Paul Pogba, Ivan Rakitic, Luka Modric, Eden Hazard, Kylian Mbappé.

Deschamps va continuer avec les Bleus
Sous contrat jusqu’en 2020 avec l’Equipe de France, Didier Deschamps est revenu sur son avenir au micro de Rtl. Le sélectionneur tricolore, tout juste auréolé d’un titre de champion du monde, a affiché ses envies de continuer l’aventure avec les Bleus. «Je ne vais pas faire tout comme Aimé Jacquet. C’est prévu que je reste, donc je vais rester. Je vais m’évader quelques semaines, mais vous me verrez encore. Tout le monde n’a pas été gentil avec moi certes, mais c’est le jeu.»

La malédiction des gardiens de Monaco en finale
Il ne fait pas bon être gardien de Monaco lorsqu’on dispute le Mondial. Pour la troisième édition de suite, le gardien de l’Asm a atteint la finale, mais l’a perdue : le Croate Subasic (2018), l’Argentin Romero (2014) et le Néerlandais Stekelenburg (2010). En 2006, Barthez appartenait à l’Om, mais il avait été joueur de l’Asm par le passé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here