PARTAGER

Macky Sall veille sur son parrainage. Et il fonde beaucoup d’espoir sur Kaolack. Samedi, il a passé à Moustapha Niasse un coup de fil inattendu qui a ému le délégué régional au parrainage de Benno bokk yaakaar. Dans une vidéo, le président de l’Assemblée nationale, entouré de Mimi Touré et de Mariama Sarr, a le téléphone collé à l’oreille, sourire aux lèvres. «Le Président vous salue. Billahi danga baax (Vous êtes généreux)», dit-il à Macky Sall devant Souleymane Ndéné Ndiaye, Adji Mergane Kanouté, Bass Kébé, entre autres. Mais l’assistance qui veut entendre la voix du Président demande à l’enfant de Keur Madiabel de mettre son téléphone en mode main libre. Niasse poursuit : «Il dit qu’il me remercie moi-même. Billahi M. le Président, il n’y a pas eu le moindre incident. Ça a été bien préparé depuis un mois. Yaa neexa liggeyal (C’est toujours un plaisir de travailler avec vous). La jeunesse est là. Nous avons déjà recueilli 53 mille 634 signatures. Kaolack, en une matinée, a réuni 78,9% du total requis pour déposer votre candidature et les fiches sont là.» Une nouvelle qui a dû plaire au candidat de Bby. Et Niasse de rapporter : «Le Président a dit que Balba takk na (la messe est dite). Et on en a encore pour trois mois. La région de Kaolack à elle seule peut parrainer votre candidature. Merci M. le Président. Je vous passe Mimi», a dit le leader de l’Afp.
hamath@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here