PARTAGER

A la mi-temps de Dijon-Rennes (2-1), on a eu droit à un énorme coup de gueule de Pierre Ménès, consultant à Canal+.
«J’ai un coup de gueule. C’est le traitement qu’à reçu Ismaïla Sarr sur cette première période. Parce que quand on dit que Neymar prend trop de coups au Psg, on dit bah on veut pas le laisser jouer. Quand le président Aulas prend la défense de Fekir, on le traite de pleureuse mais là il n’y a pas le Psg, il n’y a pas Lyon. Ismaïla Sarr à chaque fois qu’il accélère, il se fait découper», déplore Pierre Menès.

«En France, on a un vrai problème avec les joueurs qui dribblent»
Et le consultant de la chaine cryptée française de poursuivre : «Sarr s’est retrouvé trois fois à faire appel aux soigneurs et c’est anormal. Faut-il rappeler que ce joueur a été gravement blessé par Théophile Catherine à Geoffroy Guichard, qu’il a été absent trois mois et demi et en France on a un vrai problème avec les joueurs qui dribblent. On ne sait pas les protéger. Alors évidemment pas question de leur laisser faire tout ce qu’ils veulent avec la balle mais au moins quand ils sont durement touchés que les défenseurs soient sanctionnés.»
Pour rappel, l’international sénégalais et ancien messin a inscrit contre Dijon son premier but en Ligue 1 depuis son retour de blessure. Son deuxième depuis le début de la saison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here