PARTAGER

De mal en pis ! Alors que le Real Madrid a chuté au pire des moments avant une semaine cruciale, les Merengues ont également perdu, sur blessure, Eden Hazard. Contraint de le voir quitter ses coéquipiers avant le coup de sifflet final, Zinedine Zidane avait fait part de son inquiétude après la défaite à Levante. Et à juste titre.
Dans un communiqué officiel de la Maison Blanche, le club annonce que l’ancien des Blues souffre d’une fissure au péroné de la jambe droite. Il sera probablement absent «deux mois» selon les premiers échos. Du coup, le Belge est par conséquent forfait pour le choc face à Manchester City ce mercredi et le Clasico en fin de semaine.
La première saison du Belge au Real a des allures de cauchemar, en attendant de meilleures nouvelles venant du staff médical du club merengue. Déjà éloigné des pelouses près de trois mois, le numéro 7 du Real retourne une nouvelle fois à l’infirmerie. Une mauvaise nouvelle pour Zidane qui va devoir composer sans Hazard pour les grandes échéances.

Propos déplacés : Ramos risque gros
Sergio Ramos était très en colère après le match Levante-Real Madrid (1-0). Le capitaine de l’équipe merengue n’a pas compris certaines décisions de l’arbitre Hernández Hernández, qu’il a accusé de prendre des «décisions préméditées». «Je repars un peu écœuré avec Hernandez Hernandez. Les arbitres étaient plus respectueux avant et les capitaines pouvaient parler avec eux. L’arrogance est quelque chose que vous avez ou pas… Certaines décisions sur le terrain semblent préméditées. Je lui ai demandé s’il avait un problème personnel avec moi, et si oui, qu’il me le dise afin qu’on puisse le régler.» Des propos qui pourraient lui coûter très cher. Selon Mundo Deportivo, la Fédération pourrait dénoncer ces déclarations de Sergio Ramos. Et en cas d’une plainte contre Ramos, le joueur pourrait manquer le Clasico contre le Fc Barcelone le 1er mars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here