PARTAGER

En regroupement au Maroc depuis maintenant deux semaines, le Horoya Ac a enregistré sept cas positifs au Covid-19. Ces joueurs sont à l’isolement à 24 heures d’affronter le Pyramids Fc ce mardi, en demi-finale de la Coupe de la Confédération africaine de football. Lamine Ndiaye, entraîneur du représentant Guinéen à cette compétition, a apporté des précisions aux confrères de la Radio futurs médias (Rfm) à Dakar ce lundi. «Vous savez, il y a des contrôles qui sont exigés. On a fait des contrôles avant notre départ ainsi qu’à notre arrivée. On a répété cela deux jours après et progressivement. Et à chaque contrôle, on détecte au moins un cas positif. C’est ce qui porte le nombre à sept aujourd’hui. C’est la volonté divine. Maintenant, ceux qui auront la chance de jouer feront leur mieux», a-t-il confirmé.
Le règlement de la Caf autorise à partir de cinq cas positifs de soumettre une réclamation. Malgré cela, le technicien sénégalais écarte toute possibilité du report de la rencontre. «Je pense que quelle que soit la requête qu’on fera, on nous exigera la tenue du match», a-t-il souligné.
Toutefois, Lamine Ndiaye continue à garder espoir quant à récupérer quelques éléments parmi les joueurs qui sont à l’isolement. «Même en ce moment, ils sont venus pour contrôler d’autres joueurs de l’effectif. On ne voit même pas ceux qui sont contaminés. Nous partageons le même hôtel, mais il nous est formellement interdit de les voir. Nous avons bon espoir que nous récupérerons deux ou trois parmi les sept», a-t-il fait savoir.
Avec Conakrysports.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here