PARTAGER

La bataille psychologique semble déjà commencer entre la Rs Berkane et le Jaraaf de Dakar. Les deux équipes vont s’affronter ce samedi en terre marocaine.

Après Mbour Petite Côte et Génération Foot en 2018, c’est au tour du Jaraaf de Dakar de faire les frais de l’inhospitalité de la ville froide de Berkane.
Arrivé ce lundi matin dans le nord-est du Maroc, le représentant du Sénégal dans cette compétition africaine (Coupe Caf-bis) sait déjà à quoi s’attendre. En effet, le club marocain a mis à leur disposition un bus dont les sièges sont dans un état de délabrement avancé.
On se souvient que Génération Foot avait eu le même accueil avec un bus en panne. Précisons aussi que le bus est une exigence de la Caf au club qui reçoit. D’ailleurs, le Jaraaf s’est soumis à cette exigence au match aller à Dakar en mettant à la disposition de la Berkane un bus et une voiture personnelle.
Faut noter qu’au match aller à Dakar (2-0), il y a eu une vive tension sur le terrain et dans les gradins. Présent dans les tribunes, le sélectionneur du Maroc, Hervé Renard, n’a pas aussi été épargné pour avoir été pris à partie par les supporters sénégalais.
Les Médinois vont loger dans un hôtel qui se trouve à 25 km de Berkane. Il était prévu une séance d’entraînement hier à 17h 30. Au menu : décrassage, footing et jeu de ballon. En attendant la séance d’entraînement officielle aujourd’hui à 18h au stade municipal de Berkane qui va abriter la rencontre le samedi à la même heure.
Avec wiwsport.com

1 COMMENTAIRE

  1. Il faut noter qu’au match aller y avait de vives tensions sur le terrain et dans les gradins et que même Hervé renard le sélectionneur marocain n’a pas été épargné…. et bien vous avez tout dit.. y a pas de mal dans tout ça.. vous étiez nuls… inhospitaliers… vous avez eu ce que vous méritez… pensez à réaménager vos terrains .. les infrastructures sportives c’est important… pardon si mes propos sont un peu sévères…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here