PARTAGER

Pour la suite de ces 32es de finale de la Coupe de France, Monaco a éliminé Reims à la dernière minute grâce à un énorme Keïta Baldé (2-1), éliminant ainsi le premier club de Ligue 1. Le Stade de Reims a en effet été éliminé à Monaco dans un duel 100% L1. Si l’international sénégalais avait ouvert le score sur un caviar de Ben Yedder (1-0, 61e), Reims réagissait très vite grâce à Boulaye Dia, tout juste entré en jeu (1-1, 69e). L’attaquant champenois se jouait bien trop facilement d’un Maripan, enrhumé sur le coup. Pour la première de Robert Moreno, ses hommes ont aisément dominé la rencontre, sans pour autant parvenir à faire la différence, notamment face à Lemaître, jeune portier marnais qui remplaçait Rajkovic, l’habituel titulaire. Pis, Moussa Doumbia aurait pu offrir la qualification aux siens en fin de partie, mais le Malien se déchirait complètement sur son penalty arrêté par Lecomte. Le tournant du match. Dans les arrêts de jeu, sur un énième coup de pied arrêté, Baldé, encore lui, récupérait le ballon dans la zone de vérité et enchaînait un joli contrôle-frappe à toute vitesse pour faire vaciller la meilleure défense de L1 (2-1, 90e+4). Qualification globalement méritée pour les hommes du Rocher.
Avec Francefootball

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here