PARTAGER

Aucun arbitre africain n’a été retenu pour les quarts de finale de la Coupe du monde 2018 (14 juin au 15 juillet) qui démarrent ce vendredi, a appris l’Aps. Auteur d’une grande performance lors du huitième de finale Belgique-Japon (3-2), selon des observateurs de l’arbitrage, l’officiel sénégalais, Malang Diédhiou, et ses assistants n’ont pas été retenus pour ces quarts, a précisé la même source très informée sur l’arbitrage international. «D’ailleurs, il est souvent rare d’enchaîner les huitièmes et quarts de finale», a-t-elle ajouté. «Mais cela ne veut pas dire qu’il ne sera pas désigné pour les matchs à venir même si à ce niveau, ce n’est pas toujours évident, les désignations répondant à des critères parfois autres que sportifs», a précisé la même source.
L’affiche phare des quarts de finale qui mettra aux prises le Brésil à la Belgique vendredi à 18h, sera officiée par le Serbe Milorad Mazic. L’Argentin Nestor Pitana sifflera le quart de finale Uruguay-France prévu un peu plus tôt dans la journée (14h) tandis que le Brésilien Sandro Ricci dirigera Russie-Croatie (samedi 7 juillet). Quant au Néerlandais Bjorn Kuipers, qui avait sifflé le huitième de finale Espagne-Russie, il a été retenu pour le match Suède-Angleterre prévu samedi à 14h Gmt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here