PARTAGER

Génération Foot (L1) et Renaissance de Dakar (L2) tenteront chacun de remporter la finale de la Coupe du Sénégal qui les oppose demain dimanche au stade Léopold Senghor. Les deux équipes comptent sur cette finale pour clôturer la saison de la meilleure des manières avec l’Afrique en ligne de mire.

Le successeur de Mbour Petite Côte, dernière équipe à remporter la Coupe du Sénégal, sera connu ce dimanche. Ce sera lors de la finale entre le champion en titre de Ligue 1, Génération Foot, et la Renaissance de Dakar (L2), prévue au stade Léopold Senghor à 17 heures. Un des vainqueurs de l’épreuve pour avoir inscrit son nom au palmarès de la compétition en 2015, Génération Foot avait fait forte impression en venant à bout du Casa-Sports (4-3).
Bousculant la hiérarchie, le club de Déni Biram Ndao avait réalisé cet exploit alors qu’il était en National 1 et s’apprêtait à rejoindre la Ligue 2 la saison suivante. Après avoir raté les phases de poule de la Ligue des champions et Coupe Caf, le club du président Mady Touré cherche à retourner en Afrique. La possibilité de disputer une Coupe de la Caf s’offre à nouveau aux poulains de l’entraîneur Olivier Perrin en cas de victoire face à la Renaissance de Dakar.
Les Grenats savent que cette compétition reste la plus probable qu’ils puissent disputer. La Ligue africaine des champions semble être plus «taillée» pour le Jaraaf si proche d’être sacré champion du Sénégal après avoir délogé de la première place la formation de Déni Biram Ndao.
Mais les anciens partenaires de Ibrahima Niane auront fort à faire face à une équipe de la Renaissance de Dakar qui ne voudra pas revivre le calvaire d’une finale perdue, comme ce fut le cas contre les Hlm (0-0, Tab 3-4) en 2012.
L’équipe du président Gassan Ezzedine cherchera à mettre la main sur le trophée pour envisager le doublé qui consiste à réussir la montée en Ligue 1. Si l’As Pikine retrouvera l’élite la saison prochaine, la Renaissance est en lutte avec l’Us Gorée pour l’autre ticket qui lui permettra de jouer au sein de l’élite la saison prochaine. Lors de la dernière journée de Ligue 2, une victoire suffira au bonheur de l’équipe entraînée par Lamine Sarr (ancien du Jaraaf). Le fait d’être en pole position pour la montée pourrait être une source de motivation chez les joueurs de l’équipe de Dakar-Plateau qui ambitionnent de bousculer demain la hiérarchie au cours de la finale de Coupe du Sénégal. Génération Foot est prévenue.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here