PARTAGER

Toujours éliminées dès le premier tour des compétitions africaines, les équipes sénégalaises veulent tuer le chat noir cette année. Génération Foot en Ligue des champions et Mbour Petite Côte en Coupe Caf vont donner le ton ce week-end, respectivement à Dakar et au Maroc.

Ce week-end, les équipes sénégalaises vont plonger dans les compétitions africaines, avec l’espoir de passer les phases préliminaires. Un exercice qu’elles n’ont souvent pas réussi tout en espérant tuer le chat noir cette fois-ci.
En Ligue africaine des champions, Génération Foot va recevoir ce samedi en match aller au stade Léopold Senghor l’équipe égyptienne de Misr El Makasa. Un adversaire inconnu, mais que l’équipe sénégalaise compte dominer à domicile.
«Nous allons nous donner les moyens de gagner cette rencontre», a assuré l’entraîneur, Olivier Perrin, qui faisait face à la presse à la veille de la rencontre dont le coup d’envoi est prévu à 17h. «L’esprit va rester le même, nous jouons pour gagner nos rencontres. Le match aller est important, mais pas décisif. Faut pas oublier qu’il y aura un match retour, mais il faut d’abord s’assurer des points de la victoire à domicile», a soutenu à l’Aps le technicien français qui croit à son groupe et à ses jeunes joueurs «qui ont gagné en expérience depuis leur début en compétitions africaines».
Evidemment, la seule fausse note chez les Sénégalais, c’est la blessure de leur buteur-maison Yankuba Jarju. Génération Foot pourrait en effet jouer son premier match de Ligue des champions sans l’un de ses meilleurs atouts. L’attaquant gambien est incertain pour ce match face aux Egyptiens de Misr el Makasa. «Il a pris un coup», a informé Olivier Perrin. Cependant, il ne semble pas inquiet de ne pas compter sur l’actuel meilleur buteur de Ligue 1 avec 10 réalisations. «J’ai plein de joueurs, ça ne me pose aucun problème. Le plus important, c’est que je fasse la bonne équipe et mette les meilleurs du moment», a-t-il rassuré.
Côté égyptien, l’entraîneur Emand Sollmand croit, lui aussi, à la victoire. «Nous avons visionné notre adversaire qui dispose de très bons joueurs, mais cela ne nous empêchera pas de tenter de décrocher les 3 points de la victoire.»
A noter que la formation de Makasa broie du noir après 22 journées de compétition en Egypte. Actuel 13e du championnat égyptien avec seulement 25 points, Makasa a été corrigé à domicile par Al-Masry (1-4) lundi dernier pour le compte de la clôture de la 22e journée. L’adversaire de Génération Foot n’est pas au mieux avec seulement 6 victoires pour 7 nuls et 9 défaites.
Quid de Mbour Petite Côte qui se déplace au Maroc ? La tâche semble plus difficile pour les Mbourois qui vont vers un match compliqué contre le Rc Berkane où joue un certain Ayoub El Kaabi, révélation et meilleur buteur du Chan 2018.
Pour le coach de Mbour Pc, l’objectif est de bien négocier la manche aller. «Sur place, on essayera d’avoir le comportement qu’il faut. Il n’y a que deux matchs. Et on fera le maximum pour avoir un bon résultat là-bas pour qu’on puisse se qualifier au match retour», explique Badara Sarr. «On est un peu expérimenté là-dessus. On a espoir, car nous sommes en train de faire une bonne première partie de championnat. Après 11 journées de Ligue 1, le club mbourois (3e, 18 points) est sur le podium. Ce sont les matchs de championnat qui nous servent de préparation. Il est important d’être en compétition dans ce genre de rencontres.»
Aux Sénégalais de tuer le chat noir…
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here