PARTAGER

Depuis plusieurs années, les clubs sénégalais sont toujours recalés au premier tour des préliminaires des compétitions africaines. L’Us Gorée en Ligue des champions et Niary Tally en Coupe Caf veulent tuer le chat noir.

Les clubs sénégalais vont descendre sur le terrain ce week-end pour leur retour en compétitions africaines. Championne en titre, l’Us Gorée va recevoir les Gui­néens du Horoya Ac cet après-midi (17h) à Demba Diop pour le compte des préliminaires de la Ligue des champions. De­main dimanche, ce sera au tour de Niary Tally, vainqueur de la Coupe du Sénégal, de défier à Yaoundé les Camerounais de Apejes Fa de Mfou.
Un défi de taille pour Insu­laires et Galactiques qui vont devoir vaincre le signe indien en passant le tour des préliminaires. Ce que bon nombre d’équipes sénégalaises n’ont réussi depuis plusieurs années.
Face au Horoya, Gorée aura fort à faire devant une équipe plus expérimentée pour avoir été présente sur la scène africaine assez souvent. Ayant sorti l’année dernière la Douane, les Guinéens du portier sénégalais Khadim Ndiaye auront un avantage psychologique certain.
Mal barrés en championnat, les hommes de Aly Male, renforcés par l’international espoir Rémi Nassalan, devront cependant démontrer que leur faux départ au niveau local n’est qu’un accident de parcours. Avec comme objectif de passer le premier tour et poursuivre l’aventure vers les phases de poules.
Quid de Niary Tally ? L’équipe de Ngb se porte mieux en championnat et donne l’impression de pouvoir rivaliser avec l’équipe camerounaise pas bien connue sur la scène africaine. Suffisant pour motiver les protégés de Demba Mbaye qui joueront leur premier match de Coupe Caf de leur histoire.
Il est vrai que la tâche ne sera pas facile en terre camerounaise avec surtout le 5e sacre des Lions Indomptables décroché au Gabon. Les Sénégalais devront s’attendre à une ambiance particulière d’après Can. Comme quoi, le déplacement des Galac­tiques sera périlleux…

ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here