PARTAGER

Entre Khalifa Sall et Amadou Ba, la bataille n’est plus par procuration. Les deux hommes se livrent à une guerre de mots pour mettre à nu les maux de chaque camp. Recluse à Rebeuss, la tête de file nationale de Manko taxawu Senegaal a eu hier le temps de sortir de sa cellule une missive pour répondre à Amadou Ba qui fait un bilan médiocre de sa gestion de la capitale. Depuis l’emprunt obligataire de la Ville de Dakar, les deux challengers de la capitale font le poing comme de véritables rivaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here