PARTAGER

«L’heure est grave» ! C’est ce que traduisent les chiffres sur la pandémie. Ce mercredi, les 5 décès annoncés par le ministère de la Santé portent à 433 le nombre de victimes du Covid-19. Depuis la 53ème semaine, 34 décès liés à la maladie ont été enregistrés. Dakar et Thiès sont les régions les plus touchées.

Le point sur la situation épidémiologique confirme la hausse des cas de contamination au Covid-19. Ce 6 janvier, le ministère de la Santé et de l’action sociale a annoncé 5 décès causés par la pandémie, la guérison de 92 patients et la contamination de 192 personnes. Sur ce dernier chiffre, 47 sont des cas contacts, 144 issus de la transmission communautaire et 1 importé enregistré à l’Aibd. Au total, 20 mille 156 cas ont été diagnostiqués positifs dont 17 mille 782 guéris, 433 décédés et donc 1 940 sous traitement.
Pour freiner la propagation de la deuxième vague de contamination, le gouvernement a instauré le couvre-feu entre 21h et 5h dans les régions de Dakar et Thiès. Il faut interroger les chiffres pour se rendre compte que «l’heure est grave», comme l’a déclaré le président de la République. 1 075 nouveaux cas et 34 décès ont été enregistrés à la 53ème semaine de 2020. Ce qui a conduit à l’ouverture des Centres de traitement des épidémies (Cte) des hôpitaux d’Aristide Le Dantec et de Diamniadio.
A la date du 4 janvier, toutes les régions du Sénégal sont touchées par le Covid-19. Na­turellement, Dakar et Thiès caracolent en tête de la liste avec respectivement 13 mille 346 cas et 2 233 cas. Il s’ensuit Diourbel, Saint-Louis, Ziguin­chor qui ont, toutes, dépassé la barre des 500 cas. Seule la région de Kaffrine a 30 et toutes les autres ont des chiffres compris entre 130 cas et 464 cas depuis le 2 mars. Le taux d’attaque est de 6,5 cas pour 100 mille habitants au cours de la semaine 53 contre 5,1 à la semaine 52.
Il faut noter que l’Etat d’urgence assorti d’un couvre-feu entre 21h et 6h, instauré à Dakar et Thiès, n’est que partiel. Si la courbe des tendances n’est pas inversée, les mesures pourraient être généralisées. Pour le moment, l’Etat d’urgence n’est instauré que pour 12 jours avant qu’on aille probablement vers sa prorogation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here