PARTAGER

Tout le monde ne souhaite qu’une seule chose : que le coronavirus prenne fin le plus vite possible, car il n’a apporté que pleurs et désolation. Pourtant, il y a au moins un ménage qui ne se plaint pas de cette calamité ; c’est la famille de Hissein Habré. Au contraire, l’ancien dictateur tchadien ne pourrait que souhaiter que le Covid-19 continue de répandre la terreur. Cela lui permettra de jouir encore plus longtemps de la chaleur de son foyer de Ouakam. Covid-19 : Terreur dans le monde, douceur chez Habré…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here