PARTAGER

C’est un deuxième appel à l’attention des autorités : «Il faut dire la vérité aux populations.» Ce message du khalife général des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour, a été réitéré ce lundi par le concerné à l’occasion de la levée du corps de Mansour Kama.

Le khalife général des Tidianes est un homme engagé dans la lutte contre le coronavirus, militant de la transparence dans la gestion de la pandémie qui a déjà fait 211 morts. Serigne Babacar Sy Mansour a invité hier les autorités à dire «toute la vérité» aux Sénégalais sur la situation de la maladie. «Il y a trop de polémiques dans ce pays. Il faut que ça cesse. Il faut travailler. En ce qui concerne le coronavirus, ce n’est pas une simple maladie, mais une malédiction. Il ne faut pas seulement se limiter à livrer des bilans quotidiens. L’Etat doit tenir un langage de vérité aux populations parce qu’elles n’ont pas encore compris cette maladie», a exprimé le guide spirituel, venu assister à la levée du corps à l’hôpital Principal de Mansour Kama, président de la Confédération nationale des employeurs du Sénégal (Cnes). En fait, le khalife général des Tidianes n’est pas à son premier discours en direction des autorités relativement à la gestion du coronavirus.
Il y a quelques semaines, devant le président de la République Macky Sall, parti présenté ses condoléances à Tivaouane suite au rappel à Dieu du porte-parole de la famille Sy de Tivaouane Serigne Pape Malick Sy, Serigne Babacar Sy Mansour avait tenu les mêmes propos. Parlant de la pandémie du coronavirus qui sévit toujours dans le pays, il n’a pas manqué d’étaler son inquiétude face à cette maladie qui «prend chaque jour davantage une pente dangereuse». Il avait donc appelé l’Etat «à dire toute la vérité aux populations, car le virus est bien là, avec tous les risques liés à sa présence». Ce qui, à ses yeux, nécessite «la mobilisation et l’engagement de toute la communauté dans la lutte contre la maladie». Et donc il a invité les populations «au respect scrupuleux des mesures de prévention édictées».
Depuis l’apparition de cette maladie dans le pays il y a cinq mois, 10 mille 386 personnes ont été contaminées au Covid-19 dont 6 901 guéries, 211 décès et 3 273 malades encore sous traitement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here