PARTAGER

Le gouvernement a décidé de serrer la vis face au relâchement dans l’observance des gestes barrières, la banalisation des rassemblements provoquant une deuxième vague qui risque d’être fatale. Si elle n’est pas arrêtée très rapidement. Dans un nouvel arrêté, le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique notifie les interdictions de rassemblement dans les plages, les terrains de port, les espaces publics et les salles de spectacle. Dans la même veine, il tient à rappeler que le port du masque reste obligatoire dans les services de l’Adminis­tration publique, quel que soit le mode de gestion, les services du secteur privé, les lieux de commerce, les moyens de transport public.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here