PARTAGER

Le Sénégal a enregistré hier 42 cas positifs au coronavirus dont 6 communautaires et deux décès. Une situation inédite qui ne s’est plus produite depuis plusieurs semaines, mais cela ne veut pas dire que la courbe des contaminations a été aplatie.

Il y a très longtemps que le pays n’avait pas enregistré des cas positifs au Covid-19 aussi faibles. Comparé à la situation du coronavirus de ce dimanche, on peut même dire qu’ils sont flatteurs. Selon le directeur de la Prévention, par ailleurs porte-parole du ministère de la Santé et de l’action sociale, 42 personnes ont été testées positives au coronavirus sur un échantillon de 946 personnes, contrairement au dimanche où le nombre était moins important avec plus de cas revenus positifs. Soit un taux de positivité de 4,44%. Selon toujours Dr El Hadji Mamadou Ndiaye, il s’agit de 36 cas contacts suivis et seulement 6 issus de la transmission communautaire contre 12 du dimanche. Ils ont été recensés aux Almadies, Guédiawaye, Kolda, Maristes, Mbacké et Ziguinchor.
Par ailleurs, d’après Dr Ndiaye, 63 patients ont été déclarés guéris, alors que 37 malades dans un état grave sont pris en charge dans les services de réanimation des centres de traitement. Hier aussi, indique le directeur de la Prévention, le coronavirus a emporté 2 malades, portant ainsi le nombre de décès à 211.
Depuis le 2 mars, date de l’apparition de cette maladie dans le pays, 10 mille 386 personnes sont atteintes du Covid-19 dont 6 901 guéries 211 décès et 3 273 malades encore sous traitement.
Avec 75% des cas confirmés, la région de Dakar reste l’épicentre de la maladie qui se propage à bas bruit et favorisée par le relâchement dans l’observance des gestes barrières. Depuis le début de la pandémie, les districts de Dakar Ouest (1 541), Dakar Centre (1 509), Dakar Sud (1 413) et Dakar Nord (1 206) constituent les foyers du coronavirus où la contamination va crescendo. Après la capitale, les districts de Touba (569), de Guédiawaye (501), Mbao (390), Thiès (376), Rufisque (304), Keur Massar (225) et Ziguinchor (209) constituent aussi les zones les plus chaudes où la courbe des infections ne s’aplatit pas.
Il faut savoir que la situation en l’Afrique, qui avait résisté au début de la pandémie qui y est entrée tardivement, est en train de s’aggraver. Le continent comptait à la date d’hier 957 mille 905 cas de coronavirus confirmés. Le virus a déjà coûté la vie à 20 mille 304 personnes, selon le bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé pour l’Afrique. Les pays les plus touchés par la pandémie sont l’Afrique du Sud (511 mille 485 cas dont 8 366 décès), l’Egypte (94 mille 483 cas dont 4 865 décès), le Nigeria (43 mille 841 cas dont 888 décès), le Ghana (37 mille 014 dont 182 décès) ou encore l’Algérie (31 mille 465 cas dont 1 231 décès).
En Gambie, les hautes personnalités sont touchées de plein fouet dont trois membres du gouvernement qui ont été testés positifs, quatre jours après la vice-présidente du pays. Il s’agit des ministres des Finances, Mambureh Njie, du Pétrole et de l’énergie, Fafa Sanyang, et de l’Agriculture, Amie Fabureh.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here