PARTAGER

A quelques jours de la Tabaski, on constate une explosion des cas communautaires qui rappellent à tout le monde que la situation est gravissime dans ce pays, où les gens ont décidé d’abandonner le respect des mesures barrières.

Le coronavirus poursuit sa pénétration à l’intérieur du pays. Alors que son rythme de propagation ne ralentit pas même si les gens font comme si de rien n’était. Avec seulement 639 tests virologiques réalisés hier, 138 nouvelles contaminations au Covid-19 ont été recensées dont 97 cas suivis par les autorités du ministère de la Santé et de l’action sociale. Soit un taux de 21% de positivité. Ce taux n’a jamais été enregistré depuis l’apparition de cette maladie dans le pays 2 mars dernier. A ce jour, le Sénégal compte 8 948 personnes atteintes du coronavirus dont 1 300 cas communautaires. Lesquels expliquent le degré de la gravité de la situation dans un contexte de relâchement total et une hausse de fréquentations des lieux de grands rassemblements comme les plages et surtout les marchés et foirails.
Cette cessation de l’observance des actes barrières a fini de provoquer une explosion continue des cas communautaires. Ces trois derniers jours, 40 personnes ont été touchées à travers ce mode de transmission qui rappelle que le virus circule à bas bruit partout dans le pays, plongé dans l’effervescence des préparatifs de la Tabaski. Selon le directeur de la Prévention, il y a eu 41 cas communautaires recensés entre autres dans les localités de Mbao (5), Ouest-Foire (3), Saint-Louis (3), Ziguinchor (3), Mermoz (2), Thiès (2), Thiadiaye (2), Parcelles Assainies (2), Yoff (2). En termes de district, Dakar Ouest (1 291), Dakar Centre (1 203), Dakar Sud (1 134), Dakar Nord (1 036), Touba (54), Guédiawaye (406), Mbao (316), Thiès (294), Rufisque (258) constituent les points les plus chauds et appellent un plan de contingentement adéquat qui tarde à être échafaudé malgré les urgences de l’heure. A en croire aussi Dr El Hadji Mamadou Ndiaye, il y a 3 décès supplémentaires liés à cette maladie au cours des dernières 24h portant ainsi ce nombre à 170 personnes ayant perdu la vie à cause de cette maladie. Un nouveau triste bilan…
Par ailleurs, le ministère de la Santé et de l’action sociale a indiqué que 54 patients ont été déclarés guéris, alors que 34 autres sont en réanimation dans les différents centres de traitement du pays. Le Sénégal a enregistré 8 948 cas positifs dont 6 002 guéris et 2 775 sous traitement, poussant le directeur de la Prévention à exhorter les citoyens au respect des mesures barrières pour couper la chaîne de transmission.
Dans la même logique, il demande aux malades qui souffrent d’autres pathologies d’aller à l’hôpital pour des besoins de soins. Il a aussi invité les parents à aller faire vacciner leurs en­fants. Un appel qu’il a aussi lancé à l’endroit des femmes enceintes pour les pousser à honorer leurs rendez-vous chez leurs médecins.

1 COMMENTAIRE

  1. QUE L’ARMEE Descende : les gens tant qu’ils n’auront pas un malade grave chez eux ne comprendront pas la situation / Il fallait laisser le couvre feu au moins encore 2 mois, interdire la plage , les rassemblements tels que mariage, et baptême….. le port du masque obligatoire partout , interdire les tanganas et autre .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here