PARTAGER

Le football vit une crise sans précédent avec la pandémie du coronavirus. Pour plusieurs semaines encore, les joueurs seront au chômage technique, sachant que toutes les compétitions ont été suspendues. Une conséquence qui pourrait impacter leurs salaires.

Tous les matchs de l’élite italienne sont suspendus jusqu’en avril et toute nouvelle suspension aura des implications financières majeures pour les clubs et la ligue. Du coup, la Serie A pourrait accepter que les clubs diminuent substantiellement les salaires dans des proportions de 20 à 30%, en raison de la crise du coronavirus qui empêche la tenue des compétitions sportives en Europe et plus largement un peu partout à travers le monde.

«Réduire les salaires ne peut pas être un tabou», a récem
ment déclaré Gabriele Gravina, présidente de la Fédération italienne de football. «Nous devons comprendre que l’urgence nous affecte tous et que notre monde doit également être capable de changer. Il y a un manque de gestes responsables. Nous voulons tous préserver l’équilibre économique et nous devons donc étudier tous les éléments en ce moment», a souligné Damiano Tommasi, président de l’Association italienne des footballeurs. «Le manque d’investissement, la suspension des compétitions, l’annulation des événements, le manque d’aide du gouvernement et des fédérations, tous ces éléments nous diront quel sera le rôle des joueurs», a ajouté le dirigeant.

Ronaldo privé du tiers de son salaire ?

Ces dispositions, si elles sont validées, priveraient Cristiano Ronaldo des salaires dus en conditions normales. Dans son cas, d’après les calculs de la presse italienne, l’attaquant portugais de la Juventus Turin pourrait perdre de 9 à 10 millions d’euros. Sur un salaire annuel à 31 millions nets, hors variables. CR7 est le joueur le mieux payé du football italien, et le troisième à l’échelle mondiale, derrière Messi au Barça et Neymar au Psg. Il serait conséquemment le plus impacté par la mesure, si elle est acceptée.

Le Barça demande aux joueurs de renoncer à une partie de leur salaire

Même crainte en Espagne. Les membres du Conseil d’administration se sont réunis lundi dernier et ont évalué les pertes financières dues à la crise du coronavirus.

Afin de renflouer les caisses du Fc Barcelone, le président du club blaugrana, Josep Bartomeu, veut réduire les salaires de ses joueurs, comme le rapporte le média La Venguardia. La masse salariale du club représente 61% du budget. C’est-à-dire plus de
600 millions d’euros.

En Allemagne, pour aider leur club durant cette crise du coronavirus et pour que tous les employés puissent garder leur travail, les joueurs du Borussia Mönchengladbach ont proposé d’eux-mêmes de renoncer à une partie de leur salaire. Ils ont été rejoints par le staff et les dirigeants pour une économie d’environ un million d’euros par mois.
Avec Goa

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here