PARTAGER

Réuni en visioconférence le mercredi 20 mai 2020, sous la présidence de Mamadou Diagna Ndiaye, le Bureau exécutif du Comité national olympique et sportif sénégalais (Cnoss), élargi au Comité directeur, a apprécié la situation du sport national dans le contexte de la pandémie du Covid-19.

Dans un communiqué, le Cnoss informe que le président Diagna Ndiaye a tout d’abord adressé «ses félicitations aux présidents de fédérations et groupements sportifs et salué l’esprit de responsabilité dont ont fait preuve les acteurs du monde sportif en adhérant sans réserve à la décision de suspension de toutes les compétitions sur le territoire national et en répondant à l’appel à la solidarité lancé par les pouvoirs publics dans le cadre de la lutte contre le Covid-19».
Evoquant les contraintes et les restrictions actuelles nées de la gestion de la pandémie, le président du Cnoss a souligné «l’imprévisibilité de la décision de l’autorité qui caractérise l’environnement en ce moment et ses conséquences sur toutes les activités humaines et par conséquent sur le sport par la suspension des manifestations sportives, les mesures de confinement frappant des athlètes et des sportifs».
En ce qui concerne les Jeux Olympiques Tokyo 2020, reportés en juillet-août 2021, Diagna Ndiaye a «relevé le sens de la responsabilité et le souci permanent de veiller en toutes circonstances sur la santé et l’intégrité physique des athlètes». Il a fait part des entretiens qu’il a eus avec le président Thomas Bach et des réunions en visioconférence des instances du Cio auxquelles il a pris part. Des réunions, informe le communiqué, «au cours desquelles plusieurs sujets ayant trait à la vie du mouvement olympique et à l’impact de la crise du Covid-19 sur les activités sportives ont été évoqués». Et sous ce chapitre, «il a été particulièrement question des conditions de reprise des activités en se référant aux avis éclairés des autorités sanitaires mondiales (Organisation mondiale de la santé).»

Pour les Joj 2022, «la dynamique est maintenue»
Quid de l’état des lieux des Jeux Olympiques de la Jeunesse (Joj) ? Le Coordonnateur général du «Cojoj Dakar 2022», Ibrahima Wade, a fait le point depuis la dernière réunion du Comité directeur tenue le 31 janvier 2020. «Malgré les restrictions liées à la gestion de la pandémie, la dynamique a été maintenue après la visite technique de la mission des experts du Cio du 10 au 13 mars 2020. Des avancées notoires sont enregistrées conformément à l’agenda arrêté», rassure M. Wade.
En conclusion, le président Diagna Ndiaye «a exhorté le Bureau exécutif du Cnoss à raffermir davantage la solidarité au sein du mouvement sportif en veillant à un accompagnement plus efficient des fédérations et des groupements comme des athlètes en ces moments de crise».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here