PARTAGER

«Si le chiffre de 100 cas atteints au Sénégal ne vous fait pas peur, vous n’avez pas compris le risque qui nous guette. Les cas commencent à être trop nombreux et si ça continue, nous ne pourrons pas gérer la situation », s’inquiète le Pr Moussa Seydi.

Pour éviter l’hécatombe, le directeur du service des maladies infectieuses et tropicales du Centre hospitalier universitaire (Chu) de Fann demande aux Sénégalais de  restez chez eux. Car pour lui , « on va vers beaucoup de décès si la situation devient incontrôlable comme dans les autres pays. Nous n’avons pas les moyens de contenir une vague de malades, donc je demande aux sénégalais de respecter les mesures de prévention. Si on ne prend pas des mesures radicales, le Sénégal peut se retrouver avec 10 mille cas », alerte t-il.

Et si la situation perdure, Pr Seydi n’exclut pas un confinement total. « Je suis prêt à demander le confinement général s’il le faut. Ceux qui ne s’inquiètent pas ne sont pas des gens conscients »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here