PARTAGER

La présidente du réseau des femmes pour l’émergence du Djoloff apporte sa pierre à l’édifice du Plan Sénégal émergence (Pse). Coumba Imam Ka a remis à 120 femmes, membres de son réseau, un financement de 12 millions de francs Cfa. La cérémonie de remise des fonds a eu lieu jeudi dernier, au quartier Almadie de Dahra, en présence d’une marée humaine. Pre­nant la parole, la conseillère municipale a tout d’abord, remercié ses pairs pour leur apport à la victoire éclatante de Bby au soir du scrutin législative du 30 juillet dernier. Coumba Imam Ka a également, expliqué son geste par une volonté d’accompagner le Président Macky Sall dans son programme de Yonnu yokkuté. Pour leur bailleur, les femmes méritent d’être accompagnées dans les activités génératrices de revenus.
«Je sais que les femmes sont entreprenantes mais elles peinent à trouver un accompagnement. C’est pourquoi, nous nous évertuons à leur faciliter des financements pour qu’elles puissent assurer leur autonomie financière», a justifié le bailleur.
Les actions de bienfaisance de Mme Ka dépassent les frontières communales. C’est ainsi que 20 femmes de la commune de Linguère ont reçu 2 millions de francs Cfa. Après avoir reçu leur financement, les femmes bénéficiaires ont affiché le sourire. Elles ont promis d’utiliser les fonds en bon escient pour, disent-elles, participer à l’émergence du pays. Il faut rappeler qu’en moins de 4 mois, la présidente du réseau des femmes pour l’émergence a dégainé 34 millions de francs Cfa pour 340 femmes, en guise de financement. Elle a en fin salué son partenariat, avec l’organisme financier, Caurie microfinance.
bseck@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here