PARTAGER

L’immeuble Eden Rock est mis en vente depuis quelques jours par la Di­rec­tion des domaines. Le prix-plancher d’un ap­par­tement est fixé à un peu plus de 655 millions F Cfa.

Eden Rock était l’éden de Bibo Bourgi. Perdu définitivement après sa condamnation par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), cet immeuble, niché au cœur du centre-ville, est désormais mis en vente. Le prix-plancher-qui désigne la valeur en dessous de laquelle un bien ou un service ne peut pas être vendu, est une mesure de contrôle des prix mis en œuvre par un Etat et permet d’éviter que le prix d’un bien ou d’un service ne tombe trop bas- d’un appartement est fixé à 655 millions  F Cfa par la Direction des domaines, qui a officialisé la mise en vente, il y a trois jours. Il montre le niveau de confort d’Eden Rock tombé dans le patrimoine de l’Etat après la condamnation du complice de Karim Wade pour enrichissement illicite. Ainsi que d’autres biens qui auraient été acquis grâce à l’ingénierie financière  de l’ex-ministre de l’Energie.
En exécution de l’arrêt rendu par la Crei, le gouvernement avait opéré aussi une saisie-attribution sur le compte bancaire de Bibo Bourgi ouvert à la Société générale de banque au Sénégal. M. Bourgi, considéré comme «l’homme de paille» du fils de l’ex-chef de l’Etat, a aussi perdu la société Ahs.
BOURGIDepuis sa condamnation, Bibo Bourgi s’est toujours battu pour essayer de sauver son patrimoine. Il avait saisi les instances arbitrales de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (Ohada) et de la Banque mondiale à travers la galaxie  de ses sociétés, Menzies Middle East & Africa Sa et Aviation handling services international limited, immatriculés respectivement au Luxembourg et aux Îles Vierges britanniques. Les deux instances se sont déclarées incompétentes pour statuer sur les recours déposés contre l’État du Sénégal et l’ont condamné aux dépens.
L’homme d’affaires Bibo Bourgi a été condamné à cinq ans de prison en mars 2015, avant d’être gracié en juin 2016 par le Président Macky Sall en même temps que Karim Wade.
bsakho@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here