PARTAGER

La lutte contre la criminalité faunique continue de produire des résultats. Et en traquant les auteurs de ce mal dont sont victimes les espèces protégées, les Forces de sécurité n’ont pas eu du mal à faire tomber, annonce un communiqué du projet d’Eagle Sénégal, «deux présumés trafiquants de faune, respectivement de nationalité sénégalaise et béninoise, qui s’activeraient dans un commerce juteux de viande et carapaces de tortue de mer depuis des années». Ils ont été interpellés le «24 octobre, au soir, aux Parcelles Assainies de Dakar, (par) par les éléments de la Sûreté urbaine de Dakar, en collaboration avec les Parcs nationaux et l’appui de Eagle Sénégal».

Des espèces menacées d’extinction définitive
Lors de leur interpellation, les supposés délinquants «étaient en possession de 13 carapaces de tortue marine du type caouanne, verte et olivâtre, des espèces hautement protégées au Sénégal et malheureusement menacées d’extinction définitive sur la planète ainsi que de pénis de tortue». «Le montant de la saisie est estimée à 3 millions 500 mille francs Cfa», renseigne le document d’Eagle Sénégal.
Des experts qui ont été consultés après la saisie indiquent que «parmi ces 13 tortues figurent 9 tortues caouannes, une espèce rare qui fait des milliers de kilomètres pour venir se reproduire une seule fois par an au large du Sénégal, sur les îles du Cap-Vert». «Ces tortues sont capturées «accidentellement» par des pêcheurs qui, d’après les spécialistes, ne les remettent jamais à l’eau. Ce qui constitue une infraction grave et sévèrement punie par la loi sur la protection des espèces marines protégées», ajoute-t-on dans le communiqué. Qui poursuit pour informer encore : «Pis, elles sont ramenées sur les côtés du Sénégal où elles sont l’objet d’un trafic intense et morbide. Elles y sont abattues dans des conditions inhumaines.»
Par ailleurs, il est établi que «ce commerce illégal est bien rodé, très rentable grâce à sa viande, sa carapace, mais aussi son sexe très recherché séché». Et à en croire les enquêtes et les spécialistes, «les acheteurs discrets sont des personnes fortunées de la place et la communauté asiatique».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here