PARTAGER

Les élèves des collèges et lycées de la commune sont exaspérés par les grèves des enseignants. En colère, ils ont arboré des brassards rouges pour accueillir le Président Macky Sall qui passait par Tamba pour rallier Médina Gounass. Ils disent en avoir marre des grèves et veulent une fin à la crise. Pour cela, ils ont lancé le mouvement «Daafa doy». Ça suffit en français.

«Daafa doy» (Ndlr : ça suffit) : C’est le cri du cœur des élèves de Tamba. Lesquels ont accueilli Macky Sall par des brassards rouges alors qu’il se rendait à Médina Gounass pour assister au Daaka qui finit lundi. «Nous voulons étudier», répètent-ils en chœur malgré la détermination des Forces de l’ordre à étouffer leur manifestation. «L’Etat a l’obligation de régler la situation afin que tout le monde soit en paix, fulminent les potaches en furie. Il revient à l’Etat d’assurer le fonctionnement normal du système éducatif.» A travers le mouvement «Daafa doy», les élèves veulent mettre la pression sur le gouvernement pour le règlement définitif de la situation. «Il faut s’asseoir autour d’une table avec les enseignants et respecter les engagements pris», exhortent les potaches. «Nous n’en pouvons plus de continuer de voir la situation perdurer. Nous sommes les seuls grands perdants dans ce combat», se désolent les élèves. Foulards rouges sur la tête ou aux bras, ils ont défié par moments les Forces de l’ordre pour pouvoir exhiber leurs doléances.
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here