PARTAGER

Depuis l’échec à la Can 2017 puis celui du Mondial 2018, le football ivoirien est en proie à une crise. Plusieurs clubs et groupements sportifs ont demandé la démission du Comité exécutif de la Fif (Fédération ivoirienne de football) et de son président Sidy Diallo.
La Fifa qui a déjà envoyé un émissaire à Abidjan au début du mois propose donc sa médiation, pour trouver une solution dans le respect de la stabilité de la Fif. «La Fifa est soucieuse de promouvoir et maintenir la stabilité et la paix entre et au sein de ses associations membres. Dans cet esprit, nous entendons inviter les différentes parties prenantes de ce conflit à une table ronde à Zurich afin de discuter des mesures à prendre pour surmonter la situation actuelle», lit-on dans un courrier adressé par Fatma Samoura, Se­cré­taire générale de la Fifa à la Fif.
L’instance mondiale reconnait néanmoins que «les griefs articulés par une grande partie des membres de la Fif méritent d’être entendus et adressés». En l’état actuel, l’Assemblée générale extraordinaire demandée ne peut se tenir en raison de désistements dans le camp des dissidents ces derniers jours.
Depuis le 29 décembre 2017, 42 membres de la Fif demandaient «la révocation de Sidy Diallo et de son Comité exécutif» mais quel­ques jours plus tard, 4 membres ont retiré leur signature, réduisant la marge de manœuvre des pétitionnaires.
Africa Top Sports

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here