PARTAGER

La Fédération sénégalaise de cyclisme a paraphé un partenariat de cinq ans avec «Special Delivery», un service qui travaille dans la livraison par vélo. Ce partenariat sera bénéfique aux cyclistes sénégalais en ce sens qu’il leur permet d’avoir de l’emploi en utilisant leurs vélos pour faire de la livraison dans la restauration.
Président de la Fédération sénégalaise de cyclisme, Michel Thioub, voit derrière ce «link» une grosse opportunité pour le cyclisme sénégalais. «Nous avons sauté sur cette grande occasion. Ça nous permet de caser nos cyclistes et de prendre en charge les personnes  en vélo», s’est-il réjoui. Tout en soutenant que ce partenariat va aider la fédération à pouvoir détecter aussi  de potentiels cyclistes en devenir.
«Il y a des coureurs qui étaient des livreurs et qui sont devenus de très grands champions. Nous avons connu Issa Ba de Saint-Louis et Ousseynou Ba ; c‘étaient des livreurs de viande. Ils sont devenus après de grands coureurs cyclistes», note le patron du cyclisme sénégalais au cours d’une conférence de presse ce lundi à la Maison de la presse.
M. Yacouba Dramé, Dg de «Special  Delivery», de souligner que cette solution «cherche à combiner le respect de l’environnement et le développement économique de l’ensemble des acteurs qui gravitent autour de cette application. Il s’agit d’un service novateur qui va leur permettre en un clic de commander un plat dans un restaurant», souligne celui qui vit en France et qui avait à ses côtés le président de «Special Delivery», Florian Djondo.
Soucieux  d’une «Afrique propre», les initiateurs disent avoir choisi le vélo qui est un «moyen de transport efficace en termes de rapidité et pouvant se faufiler dans les rues très bondées de la capitale sénégalaise».
Notons que l’application entre dans sa phase active le 1er décembre prochain, «Special Delivry» va accompagner la fédération dans l’organisation d’une première compétition à travers une randonnée suivie d’une course au Boulevard de la République.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here