PARTAGER

Le porte-parole du khalife général des Mourides, qui a présidé la prière de 14h à la mosquée Massalikoul Djinane, a demandé aux talibés de se mobiliser pour participer au financement de la construction de l’Institut islamique et d’une salle de conférence d’un montant de 20 milliards F Cfa.

Massalikoul Djinane a fait foule hier, lors de la prière du vendredi. Evidemment, cette affluence des talibés est due à la venue du porte-parole des Mourides à Bopp pour livrer un message de Serigne Mountakha Mbacké. Serigne Basse Abdou Khadre Mbacké appelle les disciples à davantage donner de la valeur au «ndigueul» qui est l’essence du Mouridisme. Il dit : «Vous n’êtes pas sans savoir que nous devons construire une salle de conférence qui doit contenir plus de 3 000 places et un Institut islamique Cheikh Ahmadou Bamba», avance la voix de Touba. Il faut cette fois-ci aussi une grosse mobilisation du contribuable mouride pour rassembler les 20 milliards F Cfa nécessaires à la construction de ces deux édifices à l’intérieur de Massilikoul Djinane, qui avait aussi coûté 22 milliards F Cfa. «Nous devons continuer les travaux, car c’est la volonté du khalife général qui veut poursuivre ces infrastructures qui lui tiennent à cœur. En dehors de ce projet, Serigne Mountakha Mbacké incite les talibés à bien s’occuper de Massalikoul Djinane. Et pour ce faire, il faut une participation de tout un chacun. Vous n’êtes pas sans savoir que rien que pour l’entretien des demeures de Sérigne Touba, le khalife paie chaque deux mois 40 millions», informe Serigne Bassirou. Il poursuit : «C’est pourquoi nous vous exhortons à prendre en charge la mosquée de Dakar, car toute la Ummah islamique est d’accord que nous avons abattu un travail remarquable avec la construction de Massilikoul Djinane qui est la maison de Dieu. C’est en ce sens que le khalife m’a donné l’ordre de construire des logements pour l’imam et les personnes qui s’occuperont de la maintenance et de l’entretien ; chose que nous n’allons pas tarder à mettre à exécution. Nous savons que les Mourides n’hésitent pas à donner leurs moyens pour le travail de Cheikh Ahmadou Bamba. Ça sera une grande fierté de voir tous les disciples participer à la réalisation de ses projets.»
Cette fois-ci encore, le khalife général qui avait confié la construction de la mosquée à Mbackiyou Faye a décidé de lui confier les travaux d’exécution de la salle de conférence et de l’Institut islamique. «Nous appelons tous les talibés et les différentes dahiras à venir participer, car celui qui travaille pour le vénéré marabout Serigne Touba ne va jamais le regretter. Ce nouveau projet ne doit pas connaître des lenteurs ni un arrêt. La mosquée était plus difficile à construire, mais par la grâce de Dieu, nous avons réussi à la finir. Mbackiyou Faye est le représentant du khalife à Dakar et alentours. En l’occurrence, les talibés doivent se mobiliser pour que ce projet soit un bel exemple, car l’esprit mouride irrigue nos cœurs», harangue le porte-parole des Mourides.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here