PARTAGER

Qualifié sur le terrain après sa victoire contre les Comores le week-end dernier à l’occasion de la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la Can 2019, le Cameroun n’est pas encore tout à fait sorti de l’auberge après le paiement par les Comores d’une partie de la somme devant servir d’avance des frais administratifs dans l’affaire qui les oppose à la Caf. Du coup, le Tribunal arbitral du sport demande à l’instance africaine de produire les moyens de sa défense dans l’affaire qui l’oppose aux Comores concernant les Lions Indomptables. La Caf a donc 20 jours pour déposer dans les services du Tas les documents suivants et les preuves qui serviront à sa défense.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here