PARTAGER

La célébration du départ en exil du fondateur du Mouridisme Cheikh Ahmadou Bamba a servi de tribune politique au président du Parti de la vérité et du développement (Pvd). Devant une assistance essentiellement constituée de ses disciples, Serigne Modou Kara Mbacké a prédit la réélection du Président sortant, Macky Sall, avec 60% des suffrages exprimés au soir de l’élection présidentielle du 24 février 2019.

Comme à l’accoutumée, les déclarations se multiplient à Touba à l’occasion de la commémoration du départ en exil de Serigne Touba en 1895. Après des prières de longévité et de santé à l’endroit du khalife, le leader du Parti de la vérité et du développement (Pvd) a prédit une réélection du Président Macky Sall à l’issue du scrutin du 24 février prochain. Serigne Modou Kara, qui s’adressait à une assistance composée essentiellement de ses talibés, a indiqué qu’en plus du million de signatures qu’il compte recevoir le 11 novembre prochain, il envisage plus de 60% de suffrages pour l’élection de Macky Sall «dès le premier tour». «Cela a été décidé», a-t-il lancé.
Concernant la caution du candidat à la candidature de Benno bokk yaakaar, Kara promet 33 millions de francs Cfa. «Ce qui motive tout cela, je ne le dirai pas maintenant», a ajouté l’initiateur de la mélodie divine.
Serigne Modou Kara Mbacké est par ailleurs revenu sur la composition et l’objectif du mouvement qu’il compte mettre en place avec Ibrahima Sall. Il a dit hier dans son domicile à Darou Marnane : «Nous comptons mobilier 313 personnes qui seront les membres fondateurs du mouvement. Le président d’honneur sera le chef de l’Etat Macky Sall, et Abdoulahi Diaw (Baba Diaw) occupera le poste de vice-président.» Le leader du Pvd d’ajouter que Ibrahima Sall sera le coordonnateur du mouvement, et Gaston Mbengue l’envoyé spécial.
Après la structuration, dit-il, «nous allons dire au khalife que ce mouvement est créé pour la mobilisation de l’argent nécessaire pour la réalisation de vos projets. Ainsi, nous n’attendons plus personne pour le financement des projets. C’est comme ça que vont les choses maintenant».
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here