PARTAGER

L’Oms avait prédit un scénario catastrophe en Afrique avec des millions de morts qui seraient ramassés même dans les rues. Ces propos avaient soulevé des réactions très extrêmes. Quelques mois après, l’on s’achemine lentement, mais sûrement vers le chaos. Submergées par le flux, les autorités ne savent même plus où loger les malades. Dakar, la capitale, se transforme en un nid d’infection. Et le coronavirus s’installe «endemiquement».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here