PARTAGER

Le gardien sénégalais Edouard Mendy, qui a failli jouer avec l’Equipe nationale de la Guinée Bissau, promet de n’avoir aucun état d’âme envers les joueurs bissau guinéens qu’il va affronter mercredi à Thiès (ouest). «Le Sénégal est le pays que je représente, donc il n’y a aucun ressentiment à avoir», a dit le portier international dans une interview accordée lundi à la Tfm.
Le gardien sénégalais, de père bissau guinéen et de mère sénégalaise, avait pris part à un stage des Djurtus pour faire plaisir à son père qui était malade, avant d’opter pour le Sénégal et son équipe, dont il est devenu le portier titulaire. Transféré de Rennes (France) à Chelsea (Angleterre) lors du dernier marché estival des transferts, Edouard Mendy a dit, concernant la double confrontation contre la Guinée Bissau, que «le Sénégal doit mettre tous les atouts de son côté». «Il faut répondre présent en mettant beaucoup d’intensité dans le jeu», a suggéré le portier international à ses coéquipiers, pour l’atteinte des six points en jeu dans les matchs à jouer entre Lions et Djurtus. Après le match prévu mercredi à Thiès, les deux équipes se retrouveront dimanche à Bissau pour la quatrième journée des éliminatoires de la Can 2022.
Mendy appelle ses coéquipiers à oublier leur défaite (1-3) du 9 octobre contre le Maroc, en match amical, d’autant plus qu’aucune équipe, dit-il, n’est imbattable. «Essayons de gagner le plus de matchs avec la manière», a-t-il ajouté, rappelant que l’objectif des Lions du Sénégal est de se qualifier à la Can et à la Coupe du monde 2022.
Avec Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here