PARTAGER

Le symposium de la Caf qui s’est tenu mardi et mercredi à Rabat au Maroc a été l’occasion de débattre de thèmes divers et variés. Alors que plusieurs cas de sorcellerie ou fétichisme ont récemment fait le buzz, le président de la Caf, Ahmad Ahmad, a plaidé la tolérance dans ce domaine.
«Sachez que le football est universel et multiculturel. Il n’y a que dans le football qu’on respecte la culture des autres… A chacun sa foi, sa pratique, sa superstition», a expliqué le dirigeant lors de la conférence inaugurale dans des propos rapportés par le site Mountakhab.net. «Même chez les musulmans, on voit que les joueurs font des ’duaas’ (invocations), avant de rentrer sur le terrain, les autres vont aussi penser que ces pratiques sont des ’Jujus’ (terme utilisé par les Occidentaux pour désigner les pratiques religieuses traditionnelles d’Afrique de l’Ouest)… C’est ce qui fait la beauté de l’Afrique. L’Afrique est multiculturelle. Si cela ne nuit pas physiquement et ne porte pas atteinte à des choses matérielles, laissons faire, allons vers cette universalité.» Chacun se fera son opinion sur la question.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here