PARTAGER

Une nomination du maire de Dakar ne serait pas du goût des Lébous proches de Abdoulaye Makhtar Diop. Ils sont déjà sur le pied de guerre pour contrer cette idée de statut spécial pour la capitale.

Chevelure blanche, le Jaraaf Seyni Guèye a encore de la force pour faire passer un message. Dans le cadre d’un rassemblement à Yoff jeudi, le chef coutumier a quasiment apostrophé le maire de Hann-Bel Air sur la polémique autour du statut spécial de Dakar, proposé par la présidente du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct). Une proposition justement assimilée à un projet de faire nommer le maire de Dakar au lieu de l’élire. «Ce qu’on entend de part et d’autre n’augure rien de bon. J’exhorte les maires lébous à être débout pour contrer cette mesure injustifiée de nommer le maire de Dakar par décret présidentiel. Il faut être courageux. Les Lébous ne laisseront se faire choisir un maire. Que ceux qui ont émis cette idée aillent ailleurs ! En tout cas, ils nous trouveront sur leur chemin parce que cette réforme stupide ne passera. Nous choisirons notre maire de façon démocratique.»
Cette rencontre regroupant les Lébous des 121 villages de la région de Dakar a permis au Saltigué Mamadou Mbengue de mettre en garde l’Etat sur une éventuelle réforme dans ce sens. «Dakar ne sera pas l’agneau du sacrifice dans les luttes politiques. Tous ceux qui sont venus à Dakar, ce sont les Lébous qui les ont accueillis. Ils sont tellement bien installés qu’ils veulent désormais prendre nos places», a-t-il dit. Coordonnateur du comité de pilotage des 121 villages lébous, il estime que Dakar doit revenir aux Lébous comme «Ziguinchor aux Ziguinchorois et Fatick aux Fatickois». Une idée déjà défendue par le Grand Serigne de Dakar Abdoulaye Makhtar Diop qui, selon M. Mbengue, va se prononcer sur la question dans les prochains jours.
Représentant du khalife des Layènes, Seydina Issa Laye (différent du fils aîné du khalife et haut conseiller) appelle les Lébous à taire leurs divergences pour barrer la route à cette mesure. «Si cette réforme passe, les Lébous seront boutés hors de Dakar. Prenez vos responsabilités !», décrète le chef religieux. Par ailleurs, les Lébous ont célébré Babacar Mbengue. Ce responsable de l’Afp et proche de Khalifa Sall a remporté le prix «Ragnée» du meilleur maire du Sénégal.

3 Commentaires

  1. Ah! Macky Sall faut pas chercher palabre avec Lébous à bout,. C’est dix fois plus grave que MFDC car palais présidentiel c’est chez eux, d’un ils n’ont peur de rien, de deux ils sont tous solidaires de trois attention à leurs missiles furtifs longue portée. Moralité il vaut mieux les avoir avec vous et wassalam.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here