PARTAGER

Tout le Baol a été arrosé hier par des pluies qui ont commencé à tomber un peu après l’aube pour se terminer vers 10h. Au niveau du monde rural, certains producteurs commencent à semer leurs graines.

Les prévisions de la météo se confirment. Elle avait parlé de précocité des pluies pour l’hivernage 2017. Après les premières précipitations notées la semaine dernière, la région de Diourbel a enregistré hier matin des pluies utiles, d’après les techniciens de l’agriculture. Ils conseillent d’ailleurs aux producteurs de semer parce que la terre a suffisamment de réserves en attendant que le ciel ouvre une nouvelle fois ses vannes. Pierre Diouf, directeur régional du Développement rural, confie : «Semer ne serait pas mauvais en ce temps là. Nous sommes à la bonne période. 80,6 mm  reçus à Tocky gare, 80,5 mm à Mbacké, 120 mm à Ngoye, 53 mm à  Réfane, 83 mm à Bambey. La moyenne tourne autour de 50 mm. La pluie est utile. On peut semer.» Un tour effectué à la lisière de la commune de Diourbel a permis de constater que le marabout Serigne Moustapha Lakrame Mbacké, un des plus grands producteurs agricoles du Sénégal, a commencé à semer. Pour le moment, les paysans croisent les doigts et attendent la distribution des semences.
badiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here