PARTAGER

C’est un début de Mondial difficile pour les favoris. La Seleçao, candidate à la victoire finale le 15 juillet prochain, a été tenue en échec par la Nati (1-1). La sélection helvétique avait précisé en amont qu’elle ferait bloc le plus longtemps possible et elle a fait un petit peu plus que cela en allant chercher le but de l’égalisation en deuxième période, à un moment où le quintuple champion du monde ronronnait. C’est un résultat moins alarmant que la défaite d’entrée de l’Allemagne. Le Mexique a fait tomber les champions du monde allemands, ce dimanche (1-0), qui restaient pourtant sur une belle série de victoires en ouverture de Coupe du monde… En perte de vitesse depuis de longs mois, l’Allemagne n’a pas semblé concernée par l’enjeu lors de la première période. Totalement désorganisés, ils ont souffert dans les grandes largeurs face à la verticalité adverse.

Messi and Co. butent sur l’Islande
L’Argentine n’a pu battre l’Islande, qui jouait son premier match en Coupe du monde (1-1). Et Lionel Messi a manqué un penalty. En panne d’inspiration, sans ligne directrice, sans liant collectif, l’Albiceleste ne méritait pas mieux, à l’Otkrytie Arena de Moscou, face à cette toujours plus surprenante équipe islandaise, à la défense et au jeu direct toujours aussi efficaces et perturbants pour l’adversaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here