PARTAGER

Cheikha Maryama Niass, fille de Cheikh Ibrahima dit Baye Niass (1900-1975), a été rappelée à Dieu samedi, à Dakar, à l’âge de 88 ans, a appris l’Aps auprès de sa famille. Ya Sayda – le surnom que lui donnaient ses proches – était surtout connue pour sa contribution à l’apprentissage du Coran.  Des milliers de Sénégalais et de ressortissants d’autres pays ont été initiés à l’enseignement coranique dans les nombreuses écoles qu’elle a fondées dans plusieurs régions du Sénégal, dont l’Institut franco-arabe Cheikh Ibrahima Niass, à Dakar.
Cheikha Maryama Niass sera inhumée cet après-midi à Médina Baye, commune de Kaolack (centre), a appris l’Aps auprès de sa famille. La décision a été annoncée par Serigne Mahi Cissé, porte-parole de la cité religieuse de Médina Baye, à la radio locale Al Fayda Fm. M. Cissé a invité ceux qui désirent assister à l’inhumation de Cheikha Maryama Niass au respect des gestes barrières, permettant d’éviter le Covid-19, dont le port du masque.
Surnommée aussi Khadi­matoul Khourane (la serviteuse du Coran), Sayda Maryama Niass a reçu beaucoup de distinctions nationales et internationales pour services rendus au secteur de l’éducation.
Elle a été récompensée plusieurs fois par l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Sénégal pour sa contribution à la formation de nombreux jeunes Américains à la mémorisation du Coran.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here